Shape2 Shape1 bandeau Shape3

Site conçu avec xwebdesignor

Société du renouvelable

Hébergé par 1and1

Shape1 Shape2

SCHÉMA DIRECTEUR


Le problème du choix de l'énergie doit être un choix politique éclairé par les diverses possibilités des technologies actuelles.

Le constat actuel est la fin à plus ou moins long terme des énergies non renouvelables : charbon, pétrole et matériaux radioactifs vont finir par manquer plus ou moins rapidement. L'avenir nucléaire est utopique : voir ici. C'est, d'après l'association Global Chance, une véritable impasse pour la France : voir ici leur gros dossier très argumenté.


Notre premier travail consiste à éliminer tous les gaspillages énergétiques = PRIORITÉ A LA SOBRIÉTÉ ET L'EFFICACITÉ.

Ensuite, si nous avons un avenir au point de vue énergétique, il ne peut que provenir du soleil et des énergies renouvelables à cycle court : biomasse, marée, vent, photovoltaïque, solaire thermique.


Mais contrairement aux énergies fossiles, leur production est variable et donne de l'électricité que l'on doit stocker pour régulariser la production électrique.

La solution se trouve alors dans la production de vecteurs d'énergies, formes de stockage et de réserve des énergies primaires.

Ces vecteurs permettent ainsi d'avoir de l'énergie en continu. Voir aussi le site : electricite solaire


On a alors le schéma directeur d'une société du renouvelable.


Une nouvelle guerre pour l'énergie est évitable, mais dans certaines conditions, comme l'a expliqué la commission parlementaire en 2006

L'énergie la plus avantageuse, c'est celle qu'on ne consomme pas. Donc, il faut développer tous les systèmes d'économies d'énergies, mais sans perte de notre confort, sans régression.


Ensuite, pendant leur période d'activité (soleil, vent, marées, vagues,...) les sources primaires fournissent de l'énergie soit sous forme d'électricité, soit sous forme de chaleur. Elles permettent aussi la formation de vecteurs d'énergies stockables, comme par exemple l'hydrogène, la plus connue, ou toute autre substance que l'on peut réduire par apport d'énergie et qui nous rendra l'énergie par oxydation. Sa production peut même se faire en continu.


Et donc, en périodes d'activité réduite ou nulle des sources primaires (nuit, absence de vent, étal, absence de vagues,...), on récupère l'énergie des vecteurs stockés par oxydation, fournissant ainsi électricité ou chaleur.


Schema renouvelable

Les détails techniques sont dans les pages suivantes, ainsi que bon nombre de réalisations concrètes, en France et à l'étranger.


Relations matérielles entre production et consommation

Cliquer sur les éléments

de ce graphique

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com